Votre panier : 0,00 EUR

- Brough Superior SS100 -


Grande-Bretagne


1925 à 1939

BROUGH SUPERIOR


1000 cc

SS 100 Alpine GS


Sport



La moto de Lawrence d’Arabie

Au salon de LONDRE 1924, George BROUGH presentait la toute premiere SS100. Une moto de Super Sport qui contrairement a la production courante de gros cube de l'epoque, était destinait à être produite essenciellement en mono place.

Avec l'autorisation de la firme, la SS100 etait surnommée la Rolls-Royce des motocyclettes.

Effectivement, cette machine fut produite comme une moto de grand luxe et deumera le modele le plus prestigieux de la marque. George BROUGHT ne projetait pas de la grande serie puisque la production totale de cette SS100 n'exeda pas les 3000 machines. Ce qui fait d'elle aujourd'huit une des moto les plus inaccessible. (certain modelle pouvant ateindre 500 voir 700000 €)  Cette moto serra produite jusqu'a l'extinction de la marque en 1939.

- SS 100 Alpine Grand Sport 1925 : le tres haut de gamme.

Ce modèle reprenait tous les enseignements techniques tirés d’une machine de records chronométrée en France à 198km/h aux mains de Herbert  Le Vack en 1924.

Apres avoir equipé dans le passé, ses moto de moteur genevois MAG, George BROUGH, fit de JAP, son motoriste atitré. Tout au long de cette collaboration (Jusqu'a la disparition de B.S) la societe JAP produisit des moteurs specifiques specialement pour George BROUGH.

Grace à l'exigeance avec laquelle les moteurs étaient monté puis préparé par la societe JAP, une partie cycle entierement brasé (souvent a l'époque, la concurence pouvait bouloner quelques élément de leur partie cycle. Voir même la totalité comme pour les peugeot) puis a sa fourche fabriquée sous license Harley Davidson par Castel Forks, société apartenant à G. BROUGH & H. KARSLAKE. la SS100 afichait deja d'origine, des peformances extra ordinaire.

Chaque SS 100 GS était vendue avec leur certificat attestant leur performance chronométrée sur 400 m dépassant les 160km/h. Chaque modèle était assemblé une première foie, testées pour leur performances puis redémontées pour recevoir leurs cinq couches d’émail, leur nickelage sur cuivre et leur filets à l’or fin … Leur sacoches et leur saute-vent etaient montés de serie de même qu’un éclairage électrique .

La marque la plus chère du monde !

Le modèle SS 100 fut importé en France à un prix laissant rêveur, jugez par vous même avec ces quelques extraits de catalogues de 1935 :

  • Alpine grand Sport : 18 000 F
  • 750  BMW : 12 000 F
  • 12000 Harley-Davidson : 10 000 F
  • Motobécane 500 culbutée : 5 800 F
  • Renault Celtaquatre : 16 500 F

Le colonel Lawrence d’Arabie, un inconditionnel de la marque Brough Superior, eut possédé plusieurs SS 100 et c’est ainsi au guidon de l’une d'entre elles qu’il trouva la mort. Il bénéficiait de quelques options personnelles comme un réservoir inox spécial qui le suivait d’une moto à l’autre.


Caractéristiques de la moto Brough Superior SS100

  • Moteur JAP bicylindre 4t en V refroidi par air de 988 cm3 (80x99mm)
  •  1 carburateur
  •  Soupapes culbutées totalement encloses
  •  Graissage à huile perdue
  •  45 ch/4 5500 tr/mn
  •  Boite séparée 3 vitesses à main
  •  Cadre simple berceau dédoublé
  •  Pas de suspension arrière
  •  Suspension avant fourche « Castle » à roue poussée
  •  Freins à tambour
  •  Pneus à talons de 3,00 x 20’’
  •  env.200kg
  •  170 km/h.


Nous n'avons pas chez Pyston, la prétention de tout connaître de notre histoire. Si vous jugez bon de compléter ou de corriger certains détails, n'hésitez pas à nous contacter.